Pendant une longue période, le but des études au Niger était de devenir fonctionnaire. Ces temps sont révolus et l’éducation doit avoir désormais d’autres objectifs.

Selon Tarbiyya Tatali, il faut faire des études pour soi-même, pour comprendre le rôle essentiel de chaque personne dans le développement social et économique de son pays.

Les buts de l’éducation devraient être les suivants :

  • lire, écrire, compter dans sa langue maternelle et en français,
  • connaître son propre corps et les règles d’hygiène,
  • participer aux activités productives,
  • savoir communiquer,
  • connaître sa propre culture,
  • s’ouvrir au monde.

Articles liés

Archives