L’équipement des équipements collectifs (établissement scolaires, structures de santé) en latrines est une des priorités du Service Départemental de l’Hydraulique et de l’Assainissement de Dogondoutchi et des communes rurales concernées.

La mise en place de latrines réservées aux filles dans les écoles et collèges peut contribuer à leur choix de poursuivre leurs études.

Dans les collèges de Dankassari

Le projet a pour but d’équiper en latrines filles/garçons trois collèges d’enseignement général de la commune rurale de Dankassari, dans les villages de Nakigaza, Karki Malam, Kadandame, Goubey, Bawada Daji, Rouda Goumandey, Gofawa,

Il a également pour objectif d’encourager les jeunes filles (39 % des effectifs dans les collèges concernés) à poursuivre leurs études jusqu’au BEPC, dans un contexte de mariage précoce très répandu.

Quatre collèges ont été équipés dans le cadre d’un projet de l’Etat Nigérien et trois grâce à un financement de Rennes Métropole à l’AESCD, dans le cadre du programme « Progresser vers les Objectifs du Développement Durable dans les villages de Dankassari ».

Dans les cases de santé de Dankassari

Un financement de Rennes Métropole à l’AESCD a été approuvé fin 2018. Trois cases de santé vont être équipées d’une cabine deux blocs et douche dans les villages de Douzou, Saouri- Kaifi et Bare-Bari.

Au collège de Bagaji

Un financement de Rennes Métropole à l’AECIN a été approuvé fin 2018. Il a permis la construction d’un bloc de latrines supplémentaire au collège de Bagaji, qui dispose donc maintenant d’un bloc pour les filles et d’un bloc pour les garçons.