La scolarisation des filles au Niger se développe rapidement notamment dans l’enseignement secondaire où 45 % des élèves se présentant au BEPC sont des filles en 2019.

Le projet d’appui à la Scolarisation des Filles (SCOFI)

Afin de soutenir la scolarisation des filles et lutter contre les discriminations, l’État nigérien a mis en place le projet d’appui à la Scolarisation des Filles (SCOFI) concrétisé par la mise en place de personnes chargées de la promotion de la scolarisation des filles aux niveaux primaire et secondaire. Ces personnes sont des professionnels de l’éducation, diplômés et expérimentés dans des fonctions d’enseignement

Madame Issa Aïchatou Dan Badio Doka est la responsable SCOFI pour l’enseignement secondaire dans tout le département de Dogondoutchi. Et dans chacune des communes du département il y a un.e responsable au niveau primaire. Dans la commune rurale de Dankassari, la déléguée est Madame Fassouma Alguiteck. Elles ont toutes deux répondu à nos questions dans Le Magazine de Tarbiyya Tatali numéro 10. Il en ressort notamment qu’elles sont très motivées pour leur mission mais qu’elles manquent des moyens matériels nécessaires pour l’accomplir. L’AECIN et l’AESCD ont donc fait des demandes de financement pour permettre au RAEDD d’épauler les déléguées SCOFI au niveau du département de Dogondoutchi et de la commune rurale de Dankassari.

Les activités réalisées

  • projections du film « Un trio de filles à Dankassari » et organisations de séances de discussion sur les méfaits des mariages précoces avec les déléguées SCOFI. Une première mission a eu lieu dans les collèges de Dankassari fin mai 2019,
  • fin 2019, équipement de la responsable SCOFI de Dankassari en ordinateur et moto, mise à disposition de moyens pour des missions de sensibilisation, achat d’un matériel de projection confié au RAEDD, distribution de 500 exemplaires de la brochure Ma santé et mes droits d’adolescent(e) : ce que je dois savoir
  • début 2020 missions de sensibilisation dans neuf écoles primaires de la commune rurale de Dankassari où la proportion des filles est faible : Chanono, Toullayé ; Tougana peul, Jigarwèy , Danzouré, Kolfa 1, Nakigaza , Sarkin rouafi,, Kamrey peul Tounzourawa . L’effectif total de ces écoles est de 1287 élèves dont 290 filles (23% des effectifs). Les effectifs totaux des écoles primaires de Dankassari sont de 16 947 filles , soit 46% des effectifs. La brochure Ma santé et mes droits d’adolescent(e) : ce que je dois savoir a été tirée en 200 exemplaires et a été mise à la disposition des écoles primaires. De début 2020 à juin 2020, trois missions de sensibilisation ont été menées par Madame Mahamadou Assouma Alguiteck dans les neuf écoles primaires choisies avec le programme suivant : prise de contact, approfondissement, séances de projection du film projections du film « Un trio de filles à Dankassari » . Les deux premières missions ont été faites à moto et la troisième avec le véhicule du RAEDD.
  • mission de sensibilisation dans neuf collèges des communes rurales du département de Dogon Doutchi.

Pour l’année 2020, 12 autres collèges ruraux ont été sélectionnés. En raison du contexte de crise sanitaire, les missions de sensibilisation dans ces collèges ont été réalisées partiellement en 2020 et terminées en mai 2021.