Filmographie d’Amina Weira

Elle a réalisé trois films d’école, La musique des films (2011), Des études aux miels (2012), C’est possible, en 2013.

La colère dans le vent (2016) autour de la contamination dans sa ville d’origine, Arlit (au Nord du Niger) où l’entreprise française Areva exploite l’uranium depuis 1976, en suivant son père, ouvrier retraité de la mine, est son premier film professionnel.

A l’occasion de la première française du film aux États généraux du film documentaire - Lussas, Jean-Marie Barbe en a écrit cette description, dans sa présentation du programme DocMonde : « Dans La Colère dans le vent, Amina Weira, frêle silhouette, arpente sa ville d’Arlit, au Nord Niger, de maison en maison, avec son père comme guide. Elle révèle la dimension quotidienne de la contamination nucléaire. D’emblée, l’enjeu de ce film est posé. La détermination de ce petit bout de femme semble tellement tenir du miracle que l’on ne lâche pas ce film qui documente une réalité à même les gens, une réalité de terrain jamais vue. Les images de vent de sable en fin de film nous restent en mémoire, tant ces nuages sont désormais chargés de poussière de mort et donnent au film toute sa dimension poétique ».

Amina Weira
Amina Weira
La colère dans le vent, affichette Arvor
La colère dans le vent, fiche technique
La colère dans le vent, affiche
La colère dans le vent, affiche