L’idée de la caravane a germé fin 2019 à l’occasion d’une rencontre entre un membre SCAC et la présidente de l’AESCD venue représenter la Coopération Cesson-Sévigné / Dankassari aux Assises Sahéliennes de la Coopération Décentralisée Poitiers (oct. 2019) et s’est précisée grâce à une nouvelle rencontre à Niamey (déc. 2019) avec deux objectifs

  • Valoriser les productions culturelles liées à cette coopération (films, expos photos ...)
  • Fêter au Niger les 10 ans de cette coopération dynamique

Première étape de la Caravane fin 2020

Les quarante photos de l’exposition « Culture, sport et jeux d’enfants à Dankassari » regroupent les photos des deux expositions « Sport et culture pour la paix et la cohésion sociale » et « Jeux d’enfants à Dankassari » du photographe nigérien Abdoul Aziz Soumaïla, donnent une image vivante et colorée de Dankassari, et mettent en valeur les initiatives de la commune rurale, sa richesse culturelle et la diversité de sa population, ses activités sportives et ses jeux d’enfants : musique, danses, lutte nigérienne, courses à pied, à cheval, à dos de chameau, artisanat et culture traditionnelle, langa-langa (lutte à cloche-pied), jeux de main, réalisation de jouets utilisant les ressources locales : tiges de mil, glaise, dans un festival de couleurs.

Les films (vidéo de 13 minutes chacun) Ruwa falala Lougou/Lougou a enfin de l’eau et Un trio de filles à Dankassari, des cinéastes nigériens Idi Nouhou et Maman Siradji Bakabe, illustrent l’accès à l’eau potable et la lutte contre les mariages précoces.

Le réseau franco-nigérien de coopération a été immédiatement disponible avec l’accord des CCFN de Niamey et Zinder, Alliances de Maradi et Agadez qui étendent leurs missions culturelles en faveur de la société civile avec l’appui de l’Ambassade de France. Le CLAC de Matameye soutenu par l’OIF a également participé. Ce qui est cohérent avec la mise en place de l’ Espace société civile (ESC) et projets PISCCA ou « Expression citoyenne » ou encore des Olympiades de la Jeunesse du Niger #ProjetOJEN, en 2019-2020 dans le cadre du FSPI.

Toutes les activités prévues ont pu être réalisées, avec un décalage de quelques mois dû au COVID. Dans chaque site, on a pu réaliser une animation en trois temps

  • Vernissage festif, intégré dans la programmation du réseau culturel
  • Ateliers de transfert d’expériences
  • Visites ouvertes au public (scolaire, événements dans le réseau)

On a pu noter une excellente dynamique entre plusieurs acteurs

  • National : discours-programme de l’Ambassadeur de France, soutien du ministre et du haut commissaire à la modernisation de l’État, implication de l’Association des Maires du Niger et de l’Association des Régions du Niger
  • Régional : implication du réseau culturel franco-nigérien ,sensibilisation des élus et de la société civile
  • Dankassari : présence à chaque étape de Maman Chadaou responsable du RAEDD et du photographe Abdoul Aziz Soumaïla pour le vernissage et les ateliers

L’objectif de faire connaître la coopération décentralisée en général, et celle de Cesson-Sévigné et Dankassari a été atteint.

Deuxième étape de la Caravane en 2021

Après l’installation des nouveaux organes délibérants et exécutifs des collectivités locales du Niger, les élus locaux ont eu l’occasion de réaffirmer leur attachement à la coopération décentralisée lors d’une une première rencontre du réseau de la Coopération décentralisée France-Niger organisée le 5 juin 2021 par l’ambassade de France au Niger, qui s’est déroulée au CCFN Jean Rouch de Niamey. Cette rencontre a réuni plus d’une vingtaine de participants, dont un député, deux maires, le directeur général de la décentralisation et des collectivités territoriales ainsi que des représentants de structures d’appui.

Elle a été suivie, en fin de journée, par le vernissage de deux expositions de photographies sur l’environnement et sur un tournoi sportif inter-scolaire entre les élèves de Dogondoutchi et de Dankassari. Cette soirée était organisée par le réseau franco-nigérien Tarbiyya Tatali, sous le haut patronage du Président de l’AMN et en présence du nouveau maire de Dankassari. Financées dans le cadre du dispositif « Expression citoyenne » de l’ambassade de France, ces deux expositions serviront de support d’animation pour la deuxième « Caravane de la coopération décentralisée » qui se rendra cette fois à Dogondoutchi et Dankassari, dans la région de Dosso.