Cette action est terminée.

Mise en place

La case de santé a été construite à Lougou à la suite du partenariat développé par Tarbiyya Tatali et le village, l’état ayant eu son attention attirée sur le cas de Lougou. Le village a réussi à rassembler les 171 000 CFA (environ 250 euros) demandés par l’état pour rendre la case opérationnelle en achetant le premier stock de médicaments. On peut constater que, fidèle aux traditions azna, la population est malgré son dénuement attachée avant tout à lahiya, la santé, le bien suprême. La case de santé a donc démarré, avec un agent communautaire de santé payé par l’Etat.

Suivi

Tarbiyya Tatali visite la case de Lougou régulièrement. Une aide en médicaments de 100 000 CFA (150 euros) a été accordée en deux épisodes.

En 2006, il apparait que l’agent de santé est malheureusement très peu motivé et la case de santé de Lougou n’est guère florissante.

Un nouvel agent de santé plus motivé a été identifié et il a reçu pendant un an une prime mensuelle de Tarbiyya Tatali pour récompenser ses efforts pour le village.

Actuellement une agente de santé motivée est présente à Lougou.

Femmes de Lougou
Femmes de Lougou