Vu l’impossibilité de continuer les séjours solidaires nous encadrons, avec des professionnels, des projets de jeunes, utiles aux activités de développement durable au Niger, à divers niveaux.

Par exemple

  • pour une lycéenne, travail sur la maquette de notre Magazine,
  • pour un étudiant en informatique, base de donnée géographique des actions à Dankassari et plus généralement dans le département de Dogondoutchi,
  • pour un étudiant en sciences politiques, rédaction d’articles pour notre site web et notre Magazine sur la décentralisation et l’indice du développement au Niger.

Parmi les projets futurs : base de donnée de nos archives photographiques, actions de communication et de financement participatif.