Cette action est terminée.

Centre de Formation en Développement Communautaire (CFDC)

Créés depuis 1996, par l’État nigérien, les CFDC ont eu pour but de résorber de façon significative par des formations techniques et agricoles adaptées, les déperditions scolaires, de participer à la réduction du chômage et de l’exode des jeunes et à l’élévation du niveau de vie des citoyens.

Un directeur payé par l’état a été nommé, et est arrivé sur place, mais il était sans locaux et sans moyens.

Avec l’aide du RAEDD et le soutien du GREF. pour les formations, les activités du CFDC de Dogondoutchi ont pu démarrer à l’automne 2003. Le CFDC s’est amélioré en 2005 quand la commune de Dogon Doutchi a mis à la disposition du centre un terrain où a été construit un atelier destiné à la formation des jeunes. Depuis, le CFDC a pu assurer de multiples formations : menuiserie métallique, électricité bâtiment, réparation des pompes mécaniques, couture à la machine, cuisine, puériculture, alphabétisation.

Le CFDC permet aussi d’appuyer les Centres de Développement Communaux qui ont été créés à la demande des maires des communes rurales du Département de Dogondoutchi en 2006. Les éducatrices et éducateurs de ces Centres ont reçu depuis des formations pédagogiques et techniques avec le soutien de l’ONG Swisscontact Niger et du GREF.

Centres de Développement Communaux (CDC)

Les CDC visent à assurer aux jeunes non scolarisés des 9 communes rurales du département, des formations pratiques adaptées aux besoins de leur commune dans les domaines de l’agriculture et de l’artisanat rural.

Des locaux ont été construits dans chaque commune.Il faut désormais améliorer le fonctionnement des CDC.

Les objectifs du projet consistent à :

  • assurer dans chaque commune des formations pratiques pour les jeunes
  • animer des stages de formation destinés aux formateurs présents dans les CDC
    (pratique de l’alphabétisation fonctionnelle, compétences techniques, compétences en organisation et gestion)
  • améliorer, agrandir les locaux et fournir du matériel.
  • accompagner par des formations, les comités communaux responsables des CDC.

Les formations prévues concernent surtout l’agriculture (outillage, maraîchage, nouvelles cultures).

Lancée par l’AECIN, l’opération 500 vélos, collectés en France en 2007 et mis à la disposition des Collèges du département de Dogon Doutchi, avait permis d’organiser les premières formations mécaniques.

Le projet se trouve sous la responsabilité d’un Comité de coordination regroupant les maires et le collectif des associations pour le développement local, présidé par le RAEDD. Il est soutenu par le GREF, l’AECIN et les partenaires qu’ils ont réussi à mobiliser (Associations, collectivités, fondations).

Diplomes au <span class="caps">CDC</span>
Diplomes au CDC