Cette action est terminée.

Cette page reprend des informations postées sur le site du Résia , et le blog/site du Collectif Bretagne Niger.

Les associations et autres acteurs bretons de solidarité internationale avec le Niger s’organisent pour échanger leurs expériences et organiser collectivement des événements.

Présentation du collectif Bretagne Niger

L’objectif du collectif Bretagne Niger est d’augmenter la synergie des actions et des réflexions, ici et là-bas entre acteurs engagés, les associations de solidarité internationales en premier lieu.

Ce regroupement sous une forme inter-associative se donne un comité de pilotage annuel et se réunit une fois dans l’année dans un département sous la responsabilité d’un réseau et/ou d’une association (2006 : Côtes d’Armor/Résia, 2007 : Ille et Vilaine/CRIDEV/Tarbiyya Tatali, 2008 : Finistère/NigerBreizh et Tilalt Niger avec le soutien des organisateurs précédents).

Nous recherchons le soutien des collectivités territoriales et des réseaux d’associations qu’elles soutiennent (Résia, Cridev, Casi, Abcis).

Ses principes

Trois principes définissent ce regroupement :

  • Il entend s’appuyer sur l’engagement militant de ses membres. L’initiative de la création de ce réseau provenant de représentants d’associations et de réseaux d’associations, a été soutenue par des collectivités territoriales et locales : le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général des Côtes d’Armor, sans oublier la municipalité de Langueux qui a participé activement à la Rencontre 2006.
  • Il se propose de faire l’état des lieux de l’implication publique des différentes associations qui le composent en Bretagne.
  • Il veut s’engager dans la philosophie d’une démocratie participative dans le domaine international, ici et là-bas, au Niger comme en Bretagne.

Caractéristiques des organisations du collectif

Les participants aux deux rencontres de Langueux et de Janzé, appartiennent à quatre types d’organisations ou d’institutions :

  • Associations nigériennes ou franco-nigériennes dont le siège est en Bretagne
  • Associations bretonnes qui oeuvrent localement au Niger
  • Collectivités locales œuvrant dans le domaine de la coopération décentralisée
  • Associations ou ONG nationales qui ont une antenne en Bretagne
  • Établissements hospitaliers ayant des actions de coopération – formation avec des homologues nigériens.
  • Établissements scolaires bretons en appariement avec des établissements scolaires nigériens.

Depuis ces rencontres, d’autres acteurs ont rejoint le collectif : associations culturelles et sportives ouvertes sur le Niger.

En 2008, une nouvelle rencontre a eu lieu à Morlaix.

Lignes directrices de réflexion et d’action

  • Besoin d’échanges réciproques de savoir-faire et d’analyse des obstacles rencontrés, avec l’apport irremplaçable du regard d’expert d’interlocuteurs nigériens invités et présents.
  • Développement d’un réseau d’informations et d’échanges électroniques retenu pour son intérêt et sa souplesse d’utilisation. Sur l’exemple de ce qui avait été lancé l’an passé suite aux rencontre de Langueux, il pourra reprendre une rubrique agenda des ASI Bretagne Niger et appel à échanges d’expériences.
  • Nécessité pour coopérer mieux encore, d’avancer vers un engagement multi ou pluri acteurs que la décentralisation récente au Niger appelle. Il y aurait un risque certain pour les populations de voir les coopérations décentralisées qui se mettent en place négliger le réseau associatif. Aux associations et autres acteurs investis dans la solidarité internationale avec le Niger de veiller à ce que personne ne soit oublié.

Le répertoire des associations de solidarité Bretagne Niger

26 associations de solidarité internationale Bretagne Niger sont présentées dans un répertoire, mis à jour en novembre 2007 à l’occasion de la manifestation « Breizh Niger, cultures croisées » et présent sur le site du Résia .
Si votre association souhaite apparaître dans ce répertoire, contactez le Résia :
resia@ritimo.org.

Photo d'Alain Roux
Photo d’Alain Roux