Qu’est ce qu’une plate-forme multifonctionnelle pour l’accès à l’énergie en zone rurale ?

La plate forme multifonctionnelle est associée à une infrastructure en matière d’énergie, un ensemble de mesures d’accompagnement (approche, méthodologie, stratégie). Le but est de permettre une meilleure appropriation du projet par les populations bénéficiaires tout en créant une expertise au niveau rural capable d’impulser une nouvelle dynamique du développement à la base.

C’est un projet qui peut être de longue durée, et fonctionne bien dans d’autres pays de la sous-région, le Mali vient de fêter sa millième plate-forme.

C’est une petite entreprise rurale autogérée par les populations rurales bénéficiaires (les femmes) à travers un comité de gestion, constitué de 8 personnes au minimum, qui ont été préalablement alphabétisées.
Elle est constituée d’un moteur diesel auquel peuvent être couplés divers modules qui sont principalement des machines de transformation de produits agricoles, de production d’électricité pour la soudure, de charge de batteries. Le moteur diesel sert aussi pour alimenter des mini réseaux décentralisés d’approvisionnement en électricité ou en eau.

Les objectifs

L’objectif général du programme consiste à lutter contre plusieurs dimensions de la pauvreté, particulièrement celles qui touchent le milieu rural par :

  • l’amélioration de l’accès aux services énergétiques modernes ;
  • la promotion des activités génératrices de revenus, surtout l’auto emploi ;
  • l’amélioration de l’accès des plus démunis aux services financiers et autres facteurs de production ;
  • la promotion du développement des filières agroalimentaires ;
  • l’accès à l’éducation et à la formation ;
  • l’accès des pauvres à la santé de base, la nutrition, l’eau potable, l’assainissement et aussi à un meilleur cadre de vie.

La convention entre le RAEDD et l’Etat Nigérien

Le 19 décembre 2011, le RAEDD a signé une convention avec le Projet Plates-Formes Multifonctionnelles PTFM-Niger/PNUD pour une mise en œuvre du programme dans une quinzaine de villages de la région de Dosso.

Depuis, le RAEDD a assuré en tout, dans les régions de Dosso et de Maradi, 43 études de faisabilité, sessions d’alphabétisation et formation en gestion, et assuré le suivi de 60 PTFM. Il a installé 10 plateformes depuis 2015 .

En 2017-2018, dans le cadre du programme « Progresser vers les Objectifs du Développement Durable dans les villages de Dankassari », une plate forme multifonctionnelle a été mise en place dans le village de Gofawa, une autre plate forme multifonctionnelle installée à Bawada Dagi étant financée par l’Etat nigérien.

En 2018-2019, pilotage par le RAEDD de 7 centres d’alphabétisation dans les communes de Doutchi, Tibiri, Dioundiou et Kiéché, et de deux études de faisabilité participatives dans les commune de Kiota et de Allèla.

Plate-forme multifonctionnelle innovante de Gofawa
Plate-forme multifonctionnelle innovante de Gofawa