Le département de Dogondoutchi, est situé dans la région de Dosso, au sud du Niger. Il correspond à la région de l’Arewa.

Sa superficie est de 11 936 km carrés, son chef-lieu est Dogondoutchi.

Son territoire se décompose en :

  • une commune urbaine : Dogondoutchi.
  • neuf communes rurales : Dankassari, Dogonkiria, Douméga, Guéchémé, Kiéché, Koré Maïroua, Matankari, Soucoucoutane, Tibiri (Doutchi).

Sa population est estimée à 682 289 habitants en 2011.

C’est dans ce département que se déroulent la plus grande partie des actions de Tarbiyya Tatali.

Une population de cultivateurs

La population de la région est essentiellement formée de cultivateurs sédentaires, avec toutefois quelques touaregs et des peuls qui s’occupent du bétail. On cultive à la houe le mil, le sorgho, les haricots et l’arachide.

Une évolution préoccupante

La pluie est rare et on manque de bonnes terres car la population est devenue trop importante et les cultures trop intensives ont appauvri les sols. L’utilisation du bois pour faire la cuisine accélère la désertification. Il y a 140 ans, l’explorateur allemand Barth décrivait l’Arewa comme « couvert d’une forêt dense avec de temps à autre des zones cultivées », et les hommes agés gardent la mémoire de cette forêt épaisse avec ses animaux sauvages. L’Arewa est maintenant une savane sèche avec quelques grands arbres ici et là. Les jeunes hommes doivent souvent émigrer vers la côte ou la ville, de manière saisonnière ou permanente pour gagner leur subsistance.

Une vie associative très active

De très nombreuses associations interviennent dans la région : citons le ramassage des ordures et l’assainissement de la ville de Dogondoutchi, des projets pour le reboisement et la récupération des eaux en campagne, sans oublier les activités multiples de Tarbiyya Tatali,.

Une histoire et une culture très riche

Les traits marquants de l’histoire et la culture de l’Arewa sont la résistance à l’oppression, la tolérance et l’équilibre des pouvoirs entre hommes et femmes. Le centre historique de l’Arewa est le village de Lougou, résidence de Saraouniya.

Articles liés

Archives